Fils de…

Scott Walker

Il est blond, bien coiffé, le genre gendre idéal. Malgré les apparences, il ne s’agit pas de Jean Sarkozy mais de Scott Walker. Faux frère dans les Walker Brothers, il se lance en solo en 1967 et reprendra à plusieurs reprises Jacques Brel dont il s’était fait l’interprète anglophone et dont il a contribué a populariser l’œuvre au delà des frontières francophones. Pour son album Scott 3 (1969) il enregistre trois titres de Brel dont « Sons Of », dédié à tous les fils de.

Ecouter Sons Of de Scott Walker.

3 réponses à “Fils de…

  1. Bravo, bien vu ! Quel oeil. Et quelle oreille aussi : très belle chanson, et deux très bons interprètes. Merci pour cette découverte.

  2. ilestcinqheures

    You’re welcome ! Merci pour la visite.

  3. xQCObL I’m not easily impressed. . . but that’s impressing me! :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s