Archives de Tag: Jane Fonda

Klute que Klute

Tout savoir, coûte que coûte. C’est en résumé l’intrigue de Klute (1971), film pré-Watergate d’Alan J. Pakula dans lequel Jane Fonda plonge dans la paranoïa suite à une affaire de meurtre. Ecoutes téléphoniques, enregistrements clandestins, chantage, cambriolage : toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes blablabla…

Jane Fonda, en pleine période vietcong, recevra un Oscar pour son interprétation de la prostituée Bree Daniels protégée 24h chrono sur 24 par le flegmatique John Klute joué par Donald Sutherland.

Le bande originale a quant à elle été confiée à l’excellent Michael Small qui, comme son confrère David Shire, fut un habitué des parano movies puisqu’il a également composé les scores de Parallax View (Pakula, 1974) et de Marathon Man (Schlesinger, 1976).

> Klute Main Title, Michael Small, 1971

Publicités

Deux mille neuf, tout va bien

toutvabien

Tout va bien. Petit exercice de dissonance cognitive en ce début d’année 2009. Même si les années en 9 finissent toujours par tourner à la catastrophe (krach boursier de 1929, crash mondial de 1939-45, Boris Vian crache sur nos tombes mais rejoint la sienne prématurément en 1959, les Beatles craquent et se désintègrent en direct devant les caméras en janvier 1969, le système solaire est en dérive dans Cosmos 1999, etc. ), malgré tout cela, malgré 2008, feignons d’y croire.

Tout va bien c’est aussi un film (politique) de Jean-Luc Godard dans lequel tout va mal (1972). Godard en cause ici au saut du lit, en peignoir rouge et lunettes fumées. Un extrait du film ici avec Jane Fonda en Renault 4 et un travelling le long des caisses d’un supermarché.

Tout va bien. En 2009 on fêtera les 50 ans de Kind of Blue de Miles Davis.

Miles Davis par Herb Snitzer

Miles Davis par Herb Snitzer