Going to London Town

Il Est Cinq Heures profite de sa traversée de la Manche pour régler sa montre sur l’heure de Big Ben et avouer l’une de ses petites faiblesses. Il s’agit de l’album des Wings London Town (1977) et particulièrement de la chanson titre, gratifiée ici d’un clip indigent, mal sapé, mal filmé, mal joué, mal foutu. Malgré cette faute de goût qu’on n’est pas près de pardonner au bassiste liverpoolien, on ne résiste pas à la mélodie made in Macca, limite indolente mais accrocheuse et à ses synthés cheapos. En pleine explosion punk, sortir un tel single relevait d’une posture véritablement… punk.

Une réponse à “Going to London Town

  1. J’adore, merci beaucoup, j’ai passé un agréable moment en regardant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s