Guitare, Johnny !


« Ils passent Johnny Guitar en bas, il faut bien qu’ils s’instruisent ! » C’est, dans Pierrot Le Fou, ce que Belmondo répond sur le ton de l’évidence à sa femme qui se plaint que leurs enfants soient allés pour la troisième fois de la semaine au cinéma .

Le même Belmondo emmènera quelques années plus tard Catherine Deneuve voir ce film dans La Sirène du Mississippi de Truffaut. Celui-ci avait encensé le film de Nicholas Ray lors de sa sortie en 1954, parlant d’un « western rêvé, féerique, irréel au possible, délirant ».

Alors que notre affreux Jojo national est au plus mal, écoutons Peggy Lee chanter ses Johnny, en commençant par le sublime Johnny Guitar :

> Johnny Guitar
> Oh Johnny Oh Johnny Oh !
> Johnny

2 réponses à “Guitare, Johnny !

  1. Bonjour,
    Il y a un bel hommage de MIKADO (année 80) pour Johnny Guitare  » Emma et Vienna  » .

    c.

  2. ilestcinqheures

    Je ne connaissais pas, merci.
    En fait, j’ai vu qu’il existait moins de 10 versions enregistrées en 50 ans de cette magnifique chanson, quand « Comme d’habitude – My Way » en compte plus de 1000… Étonnant.
    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s