Dinde froide de Noël

hitchcock_noel

Crise oblige, cette année, la dinde de Noël se mangera froide.

TF1 se charge pour sa part de gâcher définitivement le réveillon : la chaîne du copain du nain, rebétonnée par la pub,  a en effet annoncé qu’elle «ne diffusera pas la messe de minuit le 24 décembre au soir, mais proposera à la place le concert de Michel Sardou donné en 2005 au Palais des sports de Paris qui succédera au Grand bêtiser de Noël ».

Indigestion et nausées garanties.

Face à ce supplice, que reste-il à faire sinon enfoncer le dernier clou de ce cercueil en sapin et célébrer ce dernier Noël capitaliste, autour d’une dinde froide en compagnie du Plastic Ono Band avec qui Lennon signe son meilleur single, Cold Turkey, publié il y a tout juste 40 ans, et Big Boy Pete, auteur lui aussi (en 1966) d’un Cold Turkey psyché et halluciné au dernier degré.

Sueurs froides et frissons garantis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s