Ceci n’est pas un Magritte

applematches

Ceci est un McGritt.
Je m’explique : ne perdant jamais une occasion de parler des Beatles (on en parlera jamais assez), je récidive aujourd’hui 21 novembre 2008, date anniversaire de René Magritte, né il y a exactement 110 ans et mort en plein summer of love, en août 1967, un an avant le lancement d’Apple Corps Ltd, la société d’édition des Beatles. Le rapport ? Amateur d’art, à la pointe de l’avant-garde, seul Beatle vivant à Londres quand les trois autres pantouflaient déjà dans les joies de la vie familiale dans leurs manoirs de la campagne anglaise, Paul McCartney possédait, entre autres, un tableau de Magritte dont il s’est inspiré pour concevoir le logo d’Apple.

beatlesmagritte

Pour ceux qui douteraient de l’avant-gardisme du Beatle Paul (« avant-garde » is the french word for « shit » » avait déclaré Lennon à l’époque), la lecture de la biographie que lui consacre Barry Miles, Paul McCartney, Many years from now, remet les pendules à l’heure en nous relatant quelques anecdotes telles le soutien actif de McCartney à l’ouverture de la librairie underground Indica par le même Miles. Le bassiste des Beatles y traina un jour de force Lennon qui, en novembre 1966, y fit la connaissance d’une artiste japonaise qu’il ne quittera plus…

montreappleboxwatch2

Si Apple Records fut un désastre financier à l’époque, le département marketing de la compagnie avait eu quelques idées pas dégeu. Comme par exemple, comble de la classe du Swinging London, des allumettes Apple Records avec lesquelles vous pouviez tranquillement allumer le clope de votre voisine assise au bar tout en surveillant distraitement l’heure sur votre montre-bracelet ornée du logo à la pomme. Ceci ne vous empêchant en rien de commander au barman quelques Dry Martini bien entendu.

ringoapple2 Conseil du jour : « an Apple a day, keeps the doctor away ». Un adage que Ringo a pris à la lettre et à pleines dents. Ringo Starr est immortel. CQFD.

PS : un aimable lecteur m’a donné les photos du tableau de Magritte ayant insprié Paul. En prime une photo de l’intéressé, tranquille à la maison avec la toile au mur.

magritteaurevoir

paulmagritte

8 réponses à “Ceci n’est pas un Magritte

  1. Je veux ces allumettes… Par contre demander à Old England, cette marque spécialisée dans les chemises les plus ringardes du monde, y’a faute de goût. Appelez-moi Paul j’ai 2 mots lui dire…

  2. variante bien connue du proverbe: « an orgasm a day keeps the doctor away. » méditons…

  3. @SEI : cette variante ne me semble pas exactement inviter à la méditation. Mais je le protocole me semble indiqué, parole de stetoscope.

  4. Monsieur Untel

    Quant à Winston Churchill, il l’avait amélioré : « une pomme par jour éloigne le médecin, pourvu que l’on vise bien » (il l’a faisait en english, oeuf corse).

  5. Winston Churchill, pas si éloigné des Beatles : le nom complet de Lennon étant John Winston Churchill, middle name que sa mère lui avait donné en hommage au premier ministre de l’époque à la tête de l’Angleterre en guerre contre les Stones, euh pardon, contre l’Allemagne nazie !

  6. Pingback: Alfred Starr « Il est cinq heures

  7. chainedandperfumed

    I love that watch. There’s a dart board as well. It’s pretty cool looking:

  8. Pingback: Strawberry Lane Liverpool Tour « il est cinq heures

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s